LES OUTILS DE CAMPEMENT

Haches, scies, pelles, machettes etc.
Répondre
Nihil cogito
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 170
Enregistré le : ven. 7 sept. 2018 14:16

LES OUTILS DE CAMPEMENT

Message par Nihil cogito » mar. 11 sept. 2018 10:57

LES OUTILS DE CAMPEMENT
L’établissement d’un camp de longue durée impose, comme vous l’avez constaté, quelques travaux de débroussaillage, de construction et de terrassement qui sont facilités par des outils appropriés. Leur taille est en fonction du mode de déplacement adopté. Il est évident qu’une pelle mécanique ne rentre pas dans le coffre d’une voiture, encore moins dans une musette.
Ne vous en encombrez pas inutilement, ils sont lourds et volumineux, quant aux modèles spécialement allégés, ils le sont tellement qu’on se demandent à quoi peuvent-ils bien servir.
Les véhicules équipés pour l’expédition, sont normalement dotés d’un lot de bord comprenant : 1 hache, 1 pelle et 1 pioche de terrassier.

Maillet
Utile pour enfoncer les piquets de tente, certains modèles ont l’extrémité de leur manche équipé d’un crochet pour les arracher. Il n’est pas toujours indispensable, une grosse pierre ou un rondin assez lourds le remplacent parfaitement.

Pelle
C’est vraiment l’outil indispensable, il fait partie de tout équipement digne de ce nom. Elle vous aidera à creuser tous les trous nécessaires : feuillées, trou à eaux sales, fossés d’écoulement autour de la tente. Attention ! Ces derniers sont interdits sur les terrains publics aménagés, car ils les transforment en champs labourés.

Hache et/ou hachette (en forêt tempérée).
Ne sont utiles que si vous cuisinez au feu de bois, bien que le bois de glanage suffit dans bien des cas, et pour les constructions.

Scie
Mêmes commentaires que pour la hache, pourtant les modèles pliants ou de poches ne sont pas à dédaigner en raison de leur efficacité, malgré leur faibles dimensions.

Serpe
Outil d'emploi autant agricole que forestier, il sert à couper du petit bois, à émonder, au plessage. Intermédiaire entre un gros couteau de camp et un petit sabre d'abattis, elle est pourvue d'un fer plus court, mais plus épais et lourd, ce qui en fait un substitut interessant à la hachette pour des coupes légères.

Sabre d’abattis (en forêt équatoriale).
Appelé aussi coupe-coupe, coupe-choux ou machette, sa possession est impérative en forêt primaire dense. Autant arme qu’outil, il rend de multiples services. Certains, lui préféreront un fort couteau de brousse plus court et léger, bien que ses dimensions réduites n’autorisent pas les mêmes usages.

Répondre

Retourner vers « Outils de camp »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité