OÙ S'ÉQUIPER

Veste, pantalon, chaussures, gants, etc.
Répondre
Nihil cogito
Ceinture blanche en BJ
Ceinture blanche en BJ
Messages : 74
Enregistré le : ven. 7 sept. 2018 14:16

OÙ S'ÉQUIPER

Message par Nihil cogito » dim. 16 sept. 2018 11:54

OÙ SE PROCURER SON ÉQUIPEMENT
Les campeurs civils et militaires se sont inspirés les uns des autres pour concevoir matériel de campement et habillement appropriés aux conditions de vie en plein air.

SURPLUS (matériel militaire neuf et d’occasion).
Vous y trouverez aussi quelques équipements civils ou d’un aspect voisin.
Dans ce type d’établissement vous pouvez être confronté à un vendeur quelque peu mythomane se prenant pour Sergent-la-terreur ou Toto-Baroud ; ayez l’air de vous intéresser à ces phantasmes, il se mettra en quatre pour vous satisfaire.

Qualités
— solide, prévu pour durer.
— Fonctionnel, sans fioritures inutiles, tant pour le gros matériel que pour le petit, car conçus pour et par des gens de terrain.
— Quantités disponibles énormes, donc en principe : produits suivis à long terme.
— Bon marché d’occasion, à condition qu’il ne s’agisse pas de pièces de collection. Vérifiez, tout de même, l’état et la fonctionnalité des marchandises avant de quitter le magasin.
— Les matériels neufs sont généralement moins chers que leurs équivalents civils, mêmes les équipements très spécialisés, ceux-ci souvent supérieurs à leur homologue civils, car optimisés à l’extrême.
— Variété des modèles, compte tenu des fabrications nationales de chaque pays.
— Qualité constante.

Défauts
— lourd.
— Rustique.
— Quelques uns (rares cependant) souffrent parfois d’une conception hâtive en raison de circonstances conflictuelles ou de restrictions budgétaires, et malgré leur qualités de robustesse incontestée, ils ont une efficacité et une fonctionnalité discutables.
— Choix limité de couleurs.
— Coupe et style des vêtements.
— Très spécialisé.
— Souvent technologie dépassée dans le choix des matériaux ou d’une conception obsolète.
— Prévu pour un usage militaire.

Intéressants pour les petits accessoires individuels : gamelles, gourdes, petits sacs et musettes ; les outils de campement et les gros matériels collectifs : tentes, popotes ; les vêtements : solides et fonctionnels pensés pour la vie en plein air. Les sac à dos et de couchage sont un peu rudimentaires pour un usage civil ; sauf, ceux plus rares (avec d’autres équipements d’ailleurs) destinés aux unités spéciales, mais difficiles à se procurer et généralement chers.

N. B. Dans certains pays, il n’est pas recommandé d’avoir des équipements ou des vêtements d’aspect militaire.

COMMERCES SPÉCIALISÉS (matériels civils).
L’essentiel de leur clientèle se limitant au séjour estival sur le terrain Des flots bleus, la majorité des équipements offerts correspond à un standard moyen. Toutefois, vous y trouverez du matériel plus spécialisé haut de gamme.

Une règle d’or
Faites vous envoyer leur catalogue, choisissez y ce qui convient le mieux à vos besoins, puis faites vous adresser ceux des fabricants, emportez ces derniers quand vous faites vos achats ; ainsi, en présence du distributeur (parfois exclusif) des marques, vous pourrez vous défendre si par hasard le vendeur vous affirme que l’article que vous avez sélectionné n’existe pas. Toutefois, il est parfaitement compréhensible qu’il ne l’ait pas en magasin ; dans ce cas, il doit faire le nécessaire pour vous le procurer dans les plus brefs délais.

Petites et moyennes surfaces
Le personnel se met en général au service de la clientèle. Le vendeur vient vers vous.

Grandes surfaces
Débrouillez vous, allez chercher le vendeur, souvent vous connaissez le produit mieux que lui.

Qualités
— grand choix.
— Vendeurs compétents, capables de vous conseiller : quand ils ont du temps à vous consacrer.
— En principe, produits de qualité.
— Pièces détachées, quoique ! De plus en plus, elles disparaissent des catalogues. Si une bretelle de votre sac à dos casse et que vous ne puissiez la réparer facilement, vous serez obligé d’en racheter un neuf, comme si vous deviez changer de voiture dès qu’un pneu est crevé. En fait, c’est une vente forcée déguisée.
— Service après vente et réparations ou retouches, sous réserve de la remarque ci-dessus.
— Théoriquement tout est disponible toute l’année, mais attention aux fluctuations saisonnières qui privilégient telles ou telles activités.
— Possibilité de vérifier qu’un produit est vendu avec tous ses accessoires ou qu’il est réellement fonctionnel.
— Distributeurs de marques réputées.
— Garantie.

Défauts
— allégement excessif de certains accessoires.
— Prix gonflés.
— Influence autoritaire de la mode.
— Coloris fantaisistes imposés : le rose fluo à pois verts, tout le monde n’est pas forcé d’aimer.
— Manque de fonctionnalité de certains matériels et vêtements qui semblent avoir été conçus pour un défilé de mode dans un salon chic ou pour déguiser le gamin avec la panoplie offerte pour son Noël.
— Beaucoup d’objets dont l’utilité réelle reste à prouver. À leur décharge, ces gadgets représentent plus de la moitié de leur chiffre d’affaire.
— Parfois, comportement hautain et condescendant de vendeurs qui se la jouent.
— Produits et modèles non suivis.
— Qualité inconstante, notamment celles des petits accessoires.
— Les magasins qui ont leur propres chaînes de fabrication proposent des matériels dont tout ou partie est incompatible avec leurs équivalents de la grande distribution. Par contre, ils sont en général d’excellente facture, car la réputation du nom est en cause.
— Marchandises présentées physiquement en situation : les tentes en particulier.


GRANDES SURFACES GÉNÉRALISTES
Ont les mêmes défauts que les grandes surfaces spécialisées, amplifiés par l’absence d’interlocuteur, hormis la caissière à la sortie.

Qualités
— Bon marché, intéressantes pour tout ce qui peut se trouver n’importe où : ouvre-boîte, couverts, réchauds de camping à gaz et leurs cartouches, etc. ; mais, attention au bas de gamme.
— Libre service.

Défauts
— choix restreint, produits d’usage courant, ne pas chercher le matériel spécialisé.
— Pas de vendeur-conseil.
— Disponibilité uniquement saisonnière de certains produits spécifiques : tentes, sacs à dos ou de couchage.
— Qualité médiocre des produits fabriqués dans les pays du tiers-monde.
— Difficulté de vérifier l’état ou la fonctionnalité de la marchandise, mais c’est possible si vous insistez.
— Garanties et service après vente très succincts.

MARCHANDS D’ÉQUIPEMENTS DE CHASSE
— Prix moyen à excessifs.
— Coloris discrets adaptés aux activités cynégétiques.
— Vêtements en général de très belle facture.
— La plupart du matériel proposé est de bonne qualité.

Accueil parfois très hautains, dans les boutiques de luxe surtout destinées à une clientèle snob.
Quelque soit le type de magasin, surveillez ce que le vendeur met dans votre paquet, en veillant à ce que vous avez demandé soit identique à ce qui est présenté sur le catalogue ou en vitrine. Car, ayant différents fournisseurs proposant des produits similaires, le réassortiment des marchandises n’est pas garanti, ainsi lors d’achat en nombre, vous vous retrouverez avec des articles dépareillés.
Les campeurs expérimentés s’approvisionnent indifféremment chez les uns et les autres, chacun ayant ses spécificités propres complétant celles de ses concurrents. Souvent le meilleur chez l’un sera moins cher que le pire chez l’autre, c’est une réalité que vous devez garder à l’esprit.

BRADERIES, BROCANTES ET VIDE-GRENIERS
On y trouve des trésors souvent à prix très modiques. Pour réaliser la bonne affaire, il faut en visiter beaucoup, avoir l’œil affûté et savoir « chiner ». Attention, tous les objets d’occasion on un argus, selon leur rareté et leur état. Il y a aussi l’aspect sentimental qu’y attache son propriétaire qui peine à s’en déposséder, il en gonfle le prix pour décourager l’acheteur, à moins que ce soit par cupidité.

Avatar du membre
Ub3r-L
Ceinture orange en BJ
Ceinture orange en BJ
Messages : 357
Enregistré le : sam. 30 nov. 2013 22:33
Localisation : En haut du Stellarium.
Contact :

Re: OÙ S'ÉQUIPER

Message par Ub3r-L » lun. 17 sept. 2018 20:35

Et internet alors? :moniot:

Souvent moins cher en frai de port qu'en gazole, on y trouve tout et c'est aussi ça le piège.
“Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais.” Cicéron
“Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher.” Diogène

Nihil cogito
Ceinture blanche en BJ
Ceinture blanche en BJ
Messages : 74
Enregistré le : ven. 7 sept. 2018 14:16

Re: OÙ S'ÉQUIPER

Message par Nihil cogito » mar. 18 sept. 2018 15:23

Quand j'ai écris ça, internet était encore confidentiel.

La vente par correspondance existe depuis la fin du XIXe siècle, en France avec la « vieille dame » de Saint-Étienne ; internet ne fait pas mieux, c'est aussi une vente sur catalogue. Si le client ne connaît pas le produit, il est obligé de se fier à une description plus ou moins flatteuse et réelle de l'article. Certes, il y a les appréciations de ceux qui l'ont déjà acheté. Toutefois, elles sont subjectives et rien ne vaut un constat personnel.


Tout ne nécessite pas de connaissances particulières avec le temps on doit être capable de distinguer le futile, la pacotille de l'utile de qualité et de prix raisonnables.

Répondre

Retourner vers « Vêtements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité