une pirogue dans un tronc

sacs étanches, voiles, Oh pagaie, oh pagaie ! etc.
Répondre
loic35
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 155
Enregistré le : mer. 24 oct. 2012 21:13

une pirogue dans un tronc

Message par loic35 »

Bonsoir;


j'envisage de me faire une pirogue creusée dans un tronc , mai j'ai quelques petites questions qui me trottent dans la tête .

- quelle essences de bois choisir ?

-quelle épaisseur de bois garder?

- quelle longueur/diamètre pour 1 personne ? et pour 2 ?

-j'envisage de me procurer une herminette ( si un peu de chance ;) ) quelle est la forme la plus polyvalente ?


je prend toutes autres infos , donc si vous avez déjà essayer ce genre de choses je suis preneur

Avatar du membre
10000
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 6437
Enregistré le : lun. 5 oct. 2009 12:51

Re: une pirogue dans un tronc

Message par 10000 »

Pour le bois, en tremble peut être.
"Après que le dernier arbre aura été coupé, après que la dernière rivière aura été empoisonnée, après que le dernier poisson aura été attrapé, alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

chasseur
Ceinture jaune en BJ
Ceinture jaune en BJ
Messages : 1298
Enregistré le : mar. 25 nov. 2008 16:59
Localisation : Sénas (13)

Re: une pirogue dans un tronc

Message par chasseur »

En tremble, tu risques d'avoir des problèmes de stabilité.






Image

Blizzard

Re: une pirogue dans un tronc

Message par Blizzard »

Pour une pirogue monoxyle, il te faut un bois stable ou stabilisé après séchage, il ne ne faut surtout pas qu'il se fende ou se tourmente en séchant. Une foi creusée, il faut empêcher les bords de la pirogue de s'élargir et de se resserrer (à cet effet, tu peux te contenter de creuser plusieurs compartiments séparés l'un de l'autre d'un « mur » de l'épaisseur du bordé). Donc pas de chêne, de châtaignier, de robinier non stabilisés.

Le pin gemmé dit « saigné à blanc » est un bois de bonne qualité pour ce type de construction, le pin en général (pinasse du bassin d'Arcachon).

Mieux encore le mélèze, n'est-il pas surnommé chêne de montagne ?

L'aulne (vergne ou verne) est bon, on en fait des sabots, donc il a une bonne résistance à l'eau.

En théorie presque tous les bois conviennent s'ils ont les dimensions requises, toutefois il faut considérer leur durabilité à l'air et pire à l'eau (pourrissement).

Il te faut une bille cylindrique d'au moins trois mètres de long, d'un diamètre de soixante-dix à quatre-vingt centimètres (conicité admissible d'un centimètre par mètre linéaire). La le rapport longueur/largeur avant façonnage est de 1 à 4, il vaudrait mieux 1 à 5 ou 1 à 6, fini.

L'épaisseur des bordés et du fond, voire plus pour celui-ci, doivent être d'environ cinq centimètres.

Je te conseille d'étudier un peu la forme de carène que tu donnera à ton esquif, sinon il aura les qualité nautique d'une auge ou d'une baignoire.

Pense aussi au poids fini.
Travail minutieux et de longue haleine qui ne s'improvise pas.

Avatar du membre
flexo

Apprenti cuistot
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 3855
Enregistré le : lun. 8 déc. 2008 17:16
badges : 1
Localisation : touraine

Re: une pirogue dans un tronc

Message par flexo »

tremble, avec feu de camp, et écarteurs (en fait de simples bouts de bois) pour réaliser un ventre au milieu à chaud.

immanquablement ça va fendre à un moment, une herminette en gouge me parait idéale, une hachette pour dégrossir, un feu pour creuser, une hache pour tailler les poupe et proue.

il faut laisser assez peu de bois je dirais un centimètre à vue de nez....
C'est pas parceque c'est pire ailleurs que c'est mieux chez nous!


"si on enfermait les cons dans des placards, il resterait pas grand monde pour fermer les portes!"
Didier Super


plus c'est la merde plus on accepte de la merde

Avatar du membre
olivier
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 363
Enregistré le : dim. 22 mars 2015 07:18

Re: une pirogue dans un tronc

Message par olivier »

Tremble, peuplier....pour le matos: hachette, herminette, quelques chevilles de l'épaisseur du bois que tu souhaites garder teintées au brou de noix. Tu perces des trous tout le long de ta pirogue, tu enfonce les chevilles, tu travailles l'intérieur et quand tu vois tes chevilles tu sais que tu a atteins l'épaisseur souhaité....au départ, ton billot, tu creuse dans la longueur, tu mets de l'eau bouillante, tu écartes petit à petit avec des traverses tout en diminuant l'épaisseur, augmentes la longueur des traverses au fur et à mesure
AH oui, il te faudra énormément de courage, de temps.......et de corne aux mains! :jb:

Avatar du membre
SDFAM
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 241
Enregistré le : sam. 22 févr. 2020 21:58

Re: une pirogue dans un tronc

Message par SDFAM »

Tout dépend du continent ou tu souhaite te servir de la pirogue ...
Exemple : Amérique du Sud
Quantités de pirogues sont disponible pour pas bien cher ( 100 €) avec le casque impeccable et pareil pour les bords
J'ai utiliser pendant 10 ans une 9 Mètres sur bien des fleuves
Le contre c'est lourd , pour la transporter faut une belle remorque et un 4X4 et un moteur puissance ( faut vérifier le pas de l'hélice suivant ce que tu transport )
Avantage: Permet d'aller partout et de passer sur les troncs d'arbres qui sont de travers et aussi d’être réparable avec une poignée de clous
autre avantage tu peux transporter des charges incroyables
Si d'aventure mon propos est pas dans les cloud > Direction la Poubelle
La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire :Voltaire

Répondre

Retourner vers « Canoë, kayak »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité