Votre première nuit "bushcraft" seul : et si c'était à refaire ?

Les abris naturels, hutte, iglou, castramétation (art d’installer un camp), etc.
Répondre
Raylen
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 20
Enregistré le : lun. 27 janv. 2020 21:44

Votre première nuit "bushcraft" seul : et si c'était à refaire ?

Message par Raylen » lun. 3 févr. 2020 19:07

Quand vous repensez à votre première nuit seul en pleine nature, votre premier bivouac en solitaire...
Qu'est-ce que vous changeriez dans la préparation ? Quelles avaient été ce qu'on pourrait qualifier "d'erreur(s) de débutant" ?

Avatar du membre
two medicine man
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 409
Enregistré le : mar. 13 sept. 2011 17:40
Localisation : morbihan

Re: Votre première nuit "bushcraft" seul : et si c'était à refaire ?

Message par two medicine man » mar. 4 févr. 2020 09:38

Salut à tous

Le fait d’être seul !!!!!???? :boohoo:

à plus

Yorlock
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 6 févr. 2020 02:39

Re: Votre première nuit "bushcraft" seul : et si c'était à refaire ?

Message par Yorlock » jeu. 6 févr. 2020 07:35

Haha moi je me souviens bien 😏 c'était en 2014, je suis allé dans le bois a côté de chez moi tester mon matos, dont un super filtre a eau... Ce que je changerai, c'est l'endroit où j'ai puisé l'eau (trop près du bord) 😂 heureusement que j'ai fait ça pas loin de chez papa maman, en tout cas j'ai plus jamais utilisé ce filtre! J'avais chopé une grippe intestinale hehehe

Avatar du membre
Über L.

Apprenti matelot
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 621
Enregistré le : sam. 30 nov. 2013 22:33
badges : 1
Localisation : En haut du Stellarium.

Re: Votre première nuit "bushcraft" seul : et si c'était à refaire ?

Message par Über L. » sam. 29 févr. 2020 13:30

Pour moi je campais déjà beaucoup en tente solo, avant l'orientation minimaliste et le hamac.
(ça peut être une étape pour la confiance).

J'ai vite investi dans du bon matos après 20jours de Gr hivernal en 2013.. (Le duvet c'est le plus important, avant le couteau de la mort qui tue).

A par essayer son matos en journée et peut-être avoir un coin tranquille, de confiance repéré à l'avance, il faut y aller !

Après même avec de l'expérience y'a des endroits ou on se sent bien et d'autres ou l'on sait que ça va juste être pour bivouaquer furtif ou l'on se sent pas forcement à l'aise.

Y'a des nuits ou on dort d'une traite et d'autres ou c'est les chevreuils qui aboient, d'autres ou c'est les chouette hulotte qui s'y mettent ou qu'il faut réapprovisionner le feu 3/4 fois dans la nuit par température faible..

Boulquies et bon duvet :sup:
“Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais.” Cicéron
“Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher.” Diogène

Répondre

Retourner vers « Bivouac et abris »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité