LA TROUSSE FROISSART

Plane, mèche, tarière, ciseau à bois, ébauchoir, râpe et maillet
Blizzard

Re: Trousse de froissartage.

Message par Blizzard » ven. 27 janv. 2017 12:59

Attention, une râpe n'est pas une lime, la première est destinée au bois, la seconde aux métaux.

Avatar du membre
Breizhou
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 435
Enregistré le : dim. 1 juil. 2012 01:13
Localisation : Bretagne

Re: Trousse de froissartage.

Message par Breizhou » ven. 27 janv. 2017 13:12

Oui tu as raison, on dit toujours une lime à bois par abus de langage, mais on vise bien la râpe :D
Le but ce n'est pas la destination, mais le voyage.

Avatar du membre
flexo
Ceinture bleue en BJ
Ceinture bleue en BJ
Messages : 3634
Enregistré le : lun. 8 déc. 2008 17:16
Localisation : touraine

Re: Trousse de froissartage.

Message par flexo » ven. 27 janv. 2017 22:22

on peut quand même faire les finitions à la lime!
C'est pas parceque c'est pire ailleurs que c'est mieux chez nous!
:flexo:

"si on enfermait les cons dans des placards, il resterait pas grand monde pour fermer les portes!"
Didier Super

Avatar du membre
Breizhou
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 435
Enregistré le : dim. 1 juil. 2012 01:13
Localisation : Bretagne

Re: Trousse de froissartage.

Message par Breizhou » ven. 27 janv. 2017 23:52

La lime (à métaux donc) fait des petits sillons dans le bois, pour quelque chose de joli je ne le recommande pas.
Après, si c'est une lime plate et qu'on a un bon coup de main pourquoi pas... Autant le faire avec une pierre dans ce cas, en la cassant correctement ça fera la même chose. Sinon si on a un bon gant de manutention, prendre du sable dans la rivière et "branler" le tenon ça lisse vachement bien.
Le but ce n'est pas la destination, mais le voyage.

Avatar du membre
Le Quercus
Ceinture marron en BJ
Ceinture marron en BJ
Messages : 812
Enregistré le : mar. 9 févr. 2016 00:09
Localisation : 37

Re: LA TROUSSE FROISSART

Message par Le Quercus » lun. 8 oct. 2018 23:47

Blizzard a écrit :
ven. 29 juil. 2016 12:18
J'ai gardé cette planche en réserve, jusqu'à ce qu'elle soit évoquée sur le forum.
Trousse Froissart.jpg
Trousse Froissart.jpg (46.39 Kio) Vu 180 fois
Idéalement les ciseaux à bois ont la même largeur que les mèches (réalisation de mortaises).

On se passe de tourne-à-gauche, si les mèches sont à douille (voir La tarière, dans l'index alphabétique).


TROUSSE FROISSART (cf. ill. ci-dessus)
C’est une trousse légère, comportant un minimum d’outils, permettant de réaliser quelques installations d’urgence, sans avoir à s’encombrer de tout un outillage lourd et volumineux. Elle présente l’intérêt d’être facilement tansportée sous le rabat du sac à dos (cf. ill. ci-dessus).
Blizzard a écrit :
ven. 7 juil. 2017 08:18
Beau travail.
Dans une trousse Froissart, il n'y a pas de maillet (volume et poids en moins), parce qu'on le fabrique sur place.

Comme les tourne-à-gauche des tarières à douille, c'est un auxiliaire consommable.

Si on a oublié la tarière d'un ø suffisant pour percer l'œil recevant le manche du maillet, on fait une mailloche avec un rondin d'une grosseur suffisante, aminci à un bout pour une prise en main confortable. On peut aménager une surface de frappe aplanie sur la partie restée la plus grosse du rondin.

N. B. Le manche d'un maillet est conique et s'y enfile comme un manche de pioche. La tête est ainsi bloquée et ne peut ainsi se désemmancher sous les chocs.

Ceci dit sans dénigrer ton excellent ouvrage.
Au départ, tous les Plus grands Chênes étaient de petits glands ;)

Nihil cogito
Ceinture blanche en BJ
Ceinture blanche en BJ
Messages : 96
Enregistré le : ven. 7 sept. 2018 14:16

Re: LA TROUSSE FROISSART

Message par Nihil cogito » mar. 9 oct. 2018 11:06

Tous ayant peu ou prou l'esprit pervers, nous cherchons chez les autres le moindre faux pas pour se gausser ou dénigrer. Personne ne sait tout sur tout, sinon il aurait une place réservée de spécimen parfait, dans un bocal de formol, sur l'étagère là, d'un musée de l'homme.


La composition de la trousse Froissart est variable selon l'habilété et l'expérience qu'on a de certains outils et de ce qu'on veut faire. Comme toute trousse, elle contient des objets de base pour des taches générales. À l'instar les trousses d'écoliers, on y ajoute ou remplace ce qu'on veut. Attention, ce n'est pas un semi-remorque atelier. L'idée est d'être portable à dos par de jeunes adolescents pas par des forts des Halles.
Là aussi, on constate le penchant naturel de beaucoup d'emporter tout et le reste « au cas où ». Pourtant, ils oublieront l'indispensable qui leur manquera quand ils en auront besoin.


Comme beaucoup de choses où nous y sommes incités, le contenu de la trousse Froissart et celui de toutes les autres, doivent être voulus avec modération.


Petite digression, on ne sait que ce qu'on a retenu de ce qu'on a voulu apprendre. Ce n'est pas pour ça qu'on est plus savant. Parfois même, on est dans l'erreur de bonne foi, convaincu des légendes ou d'interprétations erronées répétées et colportées à l'envie. Chaque cloche à son propre son, si elles tintent ensemble c'est plus souvent cacophonique qu'harmonique, si de surcroît, il y en a de fêlées… Sans oublier celles qui n'ont que le son des autres grâce à des enregistrements, faits eux-mêmes par d'autres.

Répondre

Retourner vers « Outils de froissartage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité