[ TUTO ] Le pistage

camouflage, odeur, identification, etc.
Avatar du membre
floproteus
Ceinture marron en BJ
Ceinture marron en BJ
Messages : 615
Enregistré le : dim. 20 sept. 2009 12:41
Localisation : Clermont-Ferrand
Contact :

[ TUTO ] Le pistage

Message par floproteus » mar. 23 mars 2010 01:24

Tutoriel pistage

(ceci est UNE manière d’aborder le pistage, je vous la livre à titre de source pour vos premières sorties. A vous, ensuite, de trouver votre manière de vivre ce moment)

Pourquoi pister ?

En voilà une bonne question. Pour certains ça n’est que le prolongement d’une curiosité pour le monde qui les entoure, un truc de plus à savoir. Pour d’autres c’est un moyen de vivre la nature différemment, d’en faire partie. Pour quelques uns c’est instinctif, une envie plus forte que le reste qui leur fait oublier l’heure et rentrer lorsque la nuit s’est installée. Enfin, pour la plupart, c’est un peu tout cela mélangé.
L’art du pistage est aussi vieux que l’humanité. Né dans une époque ou notre vie dépendait de nos capacités à trouver, suivre et abattre le gibier. Transmises oralement, ces connaissances étaient enseignées dès le plus jeune âge. Elles faisaient partie de la culture, du savoir basique de tout être humain. Inutile de dire qu’aujourd’hui ce savoir ne nous est plus vital (mais qui sait, demain…). Nous pistons, je pense, pour une raison principale : le plaisir !


Avant de sortir…

Il est l’heure de se préparer ! Commencez par prendre une douche avec un savon sans odeur puis enfilez vos plus beaux vêtements camouflage. Pourquoi ? Parce que c’est bien d'être discret dans la nature et surtout parce que vous pouvez décider de finir l'après midi sur un affut, auquel cas il vous suffira de rajouter quelques branches et herbes à la manière d'une ghillie suit. Évidemment, une tenue silencieuse et souple, qui ne sorte pas de la machine. Le top c'est les noix de lavage, ça ne sent quasiment rien. Si vous voulez parfaire votre camouflage olfactif, allumez un petit feu et enfumez vous de la tête aux pieds. Utilisez de préférence de baskets type trail, leur souplesse facilitera la marche silencieuse. Pensez à prendre une casquette, surtout si vous sortez à l’aurore ou au crépuscule. Il n’y a rien de plus gênant que le soleil dans les yeux pour suivre une piste. Ne mettez rien d’encombrant et de bruyant dans vos poches. Enlevez vos bijoux, surtout s’ils sont brillants.
Chargez votre sac avec le strict minimum, le but étant d’être léger pour pouvoir se faufiler partout. Voici une petite liste, à titre d’indication :
> Un appareil photo et une réglette (voir aussi un mettre ruban). Cela permet, plus tard, d'analyser les traces que vous n’avez pas réussi à déchiffrer sur le terrain.
> Une paire de jumelles. Quand vous pistez, vous devenez naturellement plus discret et vous augmentez donc les chances de voir des animaux.
> Deux ou trois tubes (types boites de pellicules argentiques) pour conserver poils et autres trouvailles.
> De quoi faire des moulages. Le plus simple étant les petites boites d’un kilo ; il suffit de découper 5cm du carton pour avoir un cercle où couler la gâche. De ce fait, la taille de la boîte diminue avec la consommation de plâtre.
> Une carte, une boussole et un crayon si l'on va dans un coin que l'on fréquente peu. Cela permet de noter l'emplacement de pistes intéressantes, de terriers, ou de futurs postes d'affut.
> Des guides naturalistes (personnellement, je les réserve pour les grosses sorties).
Faites en sorte que tout cela ne se ballade pas, il faut limiter le bruit au maximum.


C’est parti !

Idéalement, vous préfèrerez pister après la pluie puisque le sol marque mieux, voir carrément après la neige où les coulées ressemblent plus à des autoroutes (mais c’est moins drôle). Choisissez une zone pas trop fréquentée et n’hésitez pas à vous enfoncer dans les bois !
Ça y est, vous avez trouvé une coulée. Il va falloir décider si vous la remontez ou si vous la suivez. Dans le premier cas vous aurez peut être la chance de trouvez un terrier ou un lieu de repos. Dans le second vous pourrez peut-être rattraper l’animal et le voir. C’est plus difficile et cela dépend de l’heure et des habitudes de l’animal mais c’est une bonne technique pour le surprendre en pleine activité. Une fois cela décidé, cherchez des empreintes dans les zones dégagées, plutôt terreuses. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez connaitre le sens de la piste en observant le sens dans lequel l’herbe est couchée, les feuilles retournées ou la terre déplacé par la course de la bête.
Avant de partir, prenez un moment pour « sentir » la piste. Accroupissez vous et restez immobile. Mobilisez vos sens, réveillez votre intuition. Vous pouvez fermer les yeux et vous concentrer sur les sons et les odeurs. Éliminez toutes pensées parasites et concentrez-vous sur la piste. Le but est d’entrer dans un état de conscience plus… sauvage.
Pour suivre la trace, marchez le moins possible dessus. Gardez une distance d’un ou deux mètre et ne vous en approchez que lorsque cela est nécessaire. Si vous restez sur la coulée, vous risquez de compromettre vos chances de prendre l’animal en photo dans les jours qui suivent car il vous aura immanquablement senti et choisira une autre route. Je trouve aussi que c’est une question de respect. Vous êtes là pour lui alors ne le dérangez pas. Restez sous le vent et ne marchez pas sur les crêtes.
Pour faire un minimum de bruit, regardez devant vous et prévoyez les 4 ou 5 cinq prochains pas en évitant branches et feuilles mortes. Enroulez bien le pied si vous avancez vite, sinon posez la pointe et n’utilisez qu’un minimum de surface d’appui. Votre marche doit être arythmique. Si vous faire un bruit trop important, ne bougez plus pendant quelques secondes, jusqu'à ce que vous sentiez que la nature reprend son activité.
Faites des poses régulières pour reprendre votre souffle et vous calmer. Lorsque vous perdez la piste, arrêtez-vous. Ne fixez pas votre regard, observez les alentours et laissez faire votre instinct. Je vous promets qu’elle apparaîtra sous vos yeux comme par magie.

Ne vous attendez pas à remonter une piste entière. D’abord parce que cela peut être très long, ensuite parce que c’est difficile. Plusieurs coulées se rejoignent souvent où passent dans des endroits inaccessibles. Soyez patient et entrainez-vous. Un bon pisteur est un pisteur qui multiplie les expériences.



This is the end ;) , si vous avez des questions, n’hésitez pas !
Modifié en dernier par floproteus le mer. 24 mars 2010 02:39, modifié 1 fois.
La fonction propre de l'homme est de vivre, non d'exister.
Je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. je veux bruler tout mon temps.

jean baptiste
Ceinture blanche en BJ
Ceinture blanche en BJ
Messages : 1716
Enregistré le : lun. 20 oct. 2008 16:37
Contact :

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par jean baptiste » mar. 23 mars 2010 08:44

merci flo :yup: super sympas, effectivement suivre des traces c'est asser chouette :yup:
tout pleins de videos ici http://www.youtube.com/group/frbushcraft

bushcraft france articles, idées, tutos .... http://bushcraft-france.blogspot.com/

Avatar du membre
marco gyver
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 4321
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 21:16
Localisation : finistére
Contact :

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par marco gyver » mar. 23 mars 2010 20:50

Super tuto.....allez hop j'epingle le sujet..... :yup:
l'environnement ce n'est pas un gros problème, c'est 8 milliards de petits problèmes
:marco:
c'est parce-que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

moniot van moeren

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par moniot van moeren » mar. 23 mars 2010 21:00

Excellent ton tuto. Lors de mes trips d'"Invisible" à l'azimut, je privilégie les pistes des chevreuils ! Il n'y a pas de meilleur plan pour limiter le facteur bruit ! :zzz: Sauf être pied nu... là, je n'ai pas encore la corne suffisamment épaisse, mais ça vient ! :jb:
:moniot:

Ventilo

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par Ventilo » mer. 24 mars 2010 10:36

Bonjour,
Concernant le pistage sans faire de bruit quand on renonce à marcher pieds nus la bonne alternative c' est les bonnes vieilles espadrilles avec leurs semelles en cordes...

Avatar du membre
Jacob
Ceinture marron en BJ
Ceinture marron en BJ
Messages : 5692
Enregistré le : sam. 27 févr. 2010 21:35
Localisation : Bretagne, Brest

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par Jacob » mer. 24 mars 2010 11:37

C'est super le pistage !

Des fois je suis des coulées de je ne sais quels animaux.
Il ya pas longtemps, je suis parti me promener (chercher des bouleaux pour la sève :mrgreen: ) en suivant quelques pistes...
Je l'est ai suis, suis, toujours suivre.... Puis un moment je perds les traces. Puis je retrouve un ptit passage, quand tout d'un coup, un beaux renards tout roux :tak:
On s'est regardé au moins 30 secondes puis ilest parti. magique :banana: J'ai essayé de le suivre mais je ne l'ai pas retrouvé :x

Voilà, content de mon aventure :pir:
Maintenant que je sais qu'il y en, je repartirai !! :lan:
Mon rêve c'est de vivre dans un village autonome, et j'en serai l'artisan. Un peu comme avant quoi ...
Ou ermite ? o_O

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! » Antoine Lavoisier

Mascotte du forum.....

Ray Mears Jr

Avatar du membre
Jack-Knif-Bushcraft
Ceinture blanche en BJ
Ceinture blanche en BJ
Messages : 557
Enregistré le : dim. 6 déc. 2009 14:07

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par Jack-Knif-Bushcraft » mer. 24 mars 2010 12:14

salut floproteus,bravo c'est un sujet que je connais bien car je piste presque tous les jours,j'ai pas toujours des photos mais je vois des pistes continuellement,et je ne me lasse pas à + jack :jb: :yup: :sup:

Avatar du membre
marco gyver
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 4321
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 21:16
Localisation : finistére
Contact :

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par marco gyver » mer. 24 mars 2010 20:17

Jack-Knif-Buscraft a écrit :salut floproteus,bravo c'est un sujet que je connais bien car je piste presque tous les jours,j'ai pas toujours des photos mais je vois des pistes continuellement,et je ne me lasse pas à + jack :jb: :yup: :sup:

Ben hésite pas a compléter les infos, et a rajouter des photos pour illustrer tes explications.... ;)
l'environnement ce n'est pas un gros problème, c'est 8 milliards de petits problèmes
:marco:
c'est parce-que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

Avatar du membre
floproteus
Ceinture marron en BJ
Ceinture marron en BJ
Messages : 615
Enregistré le : dim. 20 sept. 2009 12:41
Localisation : Clermont-Ferrand
Contact :

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par floproteus » jeu. 25 mars 2010 02:36

hésite pas a compléter les infos
J'allais le dire ! :sup:

Une amie m'a dit que pour camoufler son odeur il fallait se frotter avec de la paille (méthode qu'elle a largement testé et approuvé) :moniot:
La fonction propre de l'homme est de vivre, non d'exister.
Je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. je veux bruler tout mon temps.

Avatar du membre
marco gyver
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 4321
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 21:16
Localisation : finistére
Contact :

Re: [ TUTO ] Le pistage

Message par marco gyver » jeu. 25 mars 2010 18:09

Et elle t'as pas proposer de te rouler dans la paille avec elle????? t'as pas de bol..... :lmao:
l'environnement ce n'est pas un gros problème, c'est 8 milliards de petits problèmes
:marco:
c'est parce-que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

Répondre

Retourner vers « Le pistage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité