[Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Récolte, identification, propriétés techniques, usages, etc.
Avatar du membre
M.rod
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 112
Enregistré le : mer. 31 déc. 2008 16:40

[Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par M.rod »

L'arbousier: à ne pas confondre avec l'argousier
*Arbutus unedo*, fraisier en arbre ou arbre à fraises, est une espèce d'arbustes ou de petits arbres notamment répandus dans le Midi de la France de la famille des Ericaceae.
Pline l'Ancien explique ainsi son nom de « unedo » que Linné réutilisera pour le nom scientifique de l'espèce[1] : « L'arbouse est un fruit sans mérite; le nom qu'il porte (unedo) l'indique; il vient de ce qu'on ne mange qu'une arbouse (unum edo) ».
Les arbouses, fruits de l'arbousier, assez méconnues en France, sont appréciées en Espagne où elles entrent dans la composition de certains gâteaux, et au nord du Maroc où les enfants les vendent au bord des routes du Rif en novembre ainsi qu'en Algérie.
Cette espèce est considérée comme sensible au feu et pyrophile.

Description:
L'arbousier est un arbre de 5 à 15 mètres de haut.
Ses feuilles à bordure dentée d'une dizaine de centimètres de long sont persistantes ovales, vert foncé luisant au-dessus, vert pâle dessous. Elles sont riches en tanins.
Les fleurs blanc-verdâtre, en forme de clochettes blanches pendent en grappes et apparaissent en septembre-octobre.
Le fruit, appelé arbouse (ou fraise chinoise), rouge orangé à maturité, est une baie charnue, sphérique, à peau rugueuse, couverte de petites pointes coniques. C'est un fruit comestible, sans goût très prononcé, qui est mûr en hiver. Il est riche en vitamine C. La chair est molle, un peu farineuse, acidulée et sucrée, et elle contient de nombreux petits pépins. Les fruits mettent un an pour arriver à maturité. Il n'est pas rare de voir le même rameau porter les fleurs de l'année et les fruits mûrs nés des fleurs de l'année précédente.

Utilisation:
L'écorce brun rouge est diurétique. En décoction, sa racine est utilisée contre l'hypertension. On lui attribue des propriétés anti-inflammatoires, il est également efficace contre les rhumatismes.
Le fruit peut être consommé cru, être utilisé pour la confection de confitures et de pâtisseries, ou fermenté pour produire une boisson alcoolisée. Il possède une très légère toxicité: consommé cru en trop grande quantité, il peut induire des coliques bénignes.
Source: wikipédia

J'ai pas pu résister à vous présenter cet arbre typique de chez moi, très courants dans tout le sud de la France, en Espagne et au Maroc pourvu que le sol soit calcaire. Par chez moi il dépasse rarement les 5 à 6 mètres et on le trouve en très grande quantité. Notez que son bois n'est pas toxique et est utilisé en coutellerie. J'affectionne ses fruits pour plusieurs raisons:
- C'est l'une des rares baies comestibles en garrigue, et tout simplement l'une des rares plantes comestible dans ce milieu.
- Elles atteignent leur maturité entre octobre et décembre, ce qui est très rare car à cette saison il n'y a plus grand chose à ramasser hormis les châtaignes et champignons mais pour cela il faut monter en altitude.
- Sur une même grappe les baies n'ont pas le même degré de maturité ce qui permet d'en ramasser pendant plusieurs semaines sur le même arbre.

C'est la pleine saison actuellement et avec les orages de ses derniers jours les baies ont perdu leur texture farineuse. Je me régale à chaque sortie, j'ai quand même prix le temps de vous faire quelques photos.

Un beau spécimen de plus de 6 mètres
Image

Certains arbustes sont très chargés comme vous pouvez le voir (c'est courant)
Image

De plus près
Image

Encore plus près
Image

Cette année certaines baies sont énormes presque 3cm, en général les baies font entre 1 et 2cm (notez que j'ai de très grosse mains)
Image

Les feuilles facilement reconnaissables
Image
Image


Amical partage,
Nico
Avatar du membre
marco gyver
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 4244
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 21:16
Localisation : finistére
Contact :

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par marco gyver »

Merci pour ces infos.....trés intéressant a retenir....en plus facile de reconnaitre les fruits donc pas de risque de confusion.....que du bonheur quoi....reste plus qu'a les acclimater dans la france d'en haut....le nord! :mrgreen:
l'environnement ce n'est pas un gros problème, c'est 8 milliards de petits problèmes
:marco:
c'est parce-que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con
Avatar du membre
M.rod
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 112
Enregistré le : mer. 31 déc. 2008 16:40

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par M.rod »

C'est certain, aucun risque de confondre son fruit avec un autre.
Pour ce qui est de l'acclimater, c'est pas gagné même s'il résiste jusqu'à -15°, car il est très difficile niveau terroir et type de sol.

Nico
Thomas
Ceinture blanche en BJ
Ceinture blanche en BJ
Messages : 444
Enregistré le : lun. 20 oct. 2008 00:29
Localisation : 51/08

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par Thomas »

:sup: Sympa cette présentation. Je ne me souvient pas en avoir déjà vu. :pas:
Maintenant, bushcraft or not bushcraft ????
Qu'importe de paraitre bushcraft car l'important c'est d'être bushcraft !!!
© CRISTO
Avatar du membre
Taky
Écrivain
Messages : 1290
Enregistré le : lun. 20 oct. 2008 20:36

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par Taky »

En mangeais pas mal en Espagne. Ils ont d'ailleurs la réputation de fermenter a maturité et de monter a la tête légèrement, ce qui serait a l'origine de l'intérêt que leur portent (portaient :( ) les ours. par contre je savais pas que le bois était interesant :sup:

Image

Il y en a beaucoup le long de certaines rivières:

Image

Puis c'est a la même époque que ceux la (faut chercher ceux qui ne sont pas amers).

Image

Entre les deux impossible de mourir de faim, surtout si on chope l'éventuel poison ou écrevisse...

Image

C'est vraiment un truc qui me rappelle les sorties en automne, quand tout est bo, les gens sont partis, et l'abondance de ressources rend les sorties on ne peut plus agréables et intéressantes.
Si ça ne vous tue pas, ça ne vous rends que plus forts
Avatar du membre
M.rod
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 112
Enregistré le : mer. 31 déc. 2008 16:40

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par M.rod »

C'est vrai qu'en dehors de l'automne, période de floraison et d'arrivée à maturité des baies (il leur faut une année complète) qui le rendent très remarquable, on ne prête pas attention à cet arbuste commun.
On ne le trouve pas partout, il est très difficile au niveau du terroir comme je l'ai déjà dit, c'est soit on en trouve pas ou alors y'en a plein.
Avec l'arrivée tardive de l'automne les fleurs ne sont pas encore écloses, comme on peut le voir sur l'avant dernière photo, dès que ce sera le cas je rajouterai des clichés.

Nico
moniot van moeren

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par moniot van moeren »

Excellent et merci du partage M.Rod ! :sup:
marco a écrit :reste plus qu'a les acclimater dans la France d'en haut....le nord!
Hum... je ne suis pas sûr de la bon idée, même si je connais tes bonnes intentions. Nombre d'espèces invasives sont dû à une implantation par Homo occidentalensis. Si certaines sont inoffensives pour nous (comme pour Séneçon), d'autres sont nuisibles pour la flore native (Renouée du Japon, Robinier faux-acacia, les conifères en général) voir pour l'Homme (Berce du Caucase). Je pense que dans la Charte de l'amoureux de vie sauvage, on devrait y inclure le respect des écosystèmes...
Voilà voilà.
:moniot:
Ghjallone
Corse
Messages : 1946
Enregistré le : mar. 28 oct. 2008 00:08

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par Ghjallone »

attention si vous aimez les arbouses :mrgreen:
les grosses baies rouge sombre et bien molles (celles qui tombent, ou qui sont déja tombées dans l'herbe) ont en fait commencé a fermenter, et meme si il est assez rare de se prendre un cuite a coups d'arbouses (ca reste possible, j'en suis un exemple vivant :lolkc: ) ca peut coller une bonne diarrhée.
les baies sont tres utiles pour pieger les piafs: elles sont tres voyantes, et assez appréciés.
c'est une plante phénix: apres un feu, si il est passé assez vite, sans endomager les racines, l'arbre repousse tres vite.
c'est un arbre tres présent dans le maquis Corse.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé. Image
mais j'ai la liste.
Avatar du membre
marco gyver
Ceinture verte en BJ
Ceinture verte en BJ
Messages : 4244
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 21:16
Localisation : finistére
Contact :

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par marco gyver »

moniot van moeren a écrit :Excellent et merci du partage M.Rod ! :sup:
marco a écrit :reste plus qu'a les acclimater dans la France d'en haut....le nord!
Hum... je ne suis pas sûr de la bon idée, même si je connais tes bonnes intentions. Nombre d'espèces invasives sont dû à une implantation par Homo occidentalensis. Si certaines sont inoffensives pour nous (comme pour Séneçon), d'autres sont nuisibles pour la flore native (Renouée du Japon, Robinier faux-acacia, les conifères en général) voir pour l'Homme (Berce du Caucase). Je pense que dans la Charte de l'amoureux de vie sauvage, on devrait y inclure le respect des écosystèmes...
Voilà voilà.
:moniot:
Exact...j'aurais du y penser...mea culpa.. :red: ..y as plus qu'a prendre la route alors pour nous pauvre septentrional..... :lolkc:
l'environnement ce n'est pas un gros problème, c'est 8 milliards de petits problèmes
:marco:
c'est parce-que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con
Avatar du membre
10000
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 7112
Enregistré le : lun. 5 oct. 2009 12:51

Re: [Se nourrir] L'arbouse fruit de l'arbousier

Message par 10000 »

Je m'en suis dégoté quelques uns :eheh:

Un bon indice! :iii:
Image

Et puis... :lan:
Image

Là ils sont au milieu des pins donc a priori en sol acide, le sol calcaire c'est un sol alcalin ul me semble. Il y a un peu d'humus et puis beaucoup de sable Peut être ont ils du mal car on est loin d'avoir des spécimens de 6 mètres, s'ils plafonnent à 3 c'est déja joli, et encore...

On s'en fout remarque, l'essentiel c'est de le reconnaitre et de pouvoir l'utiliser, peut importe où on le rencontre.
En tout cas c'est pas mauvais du tout :beer: il pleut cette semaine donc ce WE elles devraient être à point :iii:

Au sujet de espèces invasives, les plantes dont tu parles Moniot sont venue de l'étranger non? Celle là est déjà présente sur notre territoire et la france n'est pas immense donc un oiseau qui en mange peut très bien remonter vers chez toi et y faire kk ou y mourir et les graines germeront.

Le respect des écosystèmes c'est important, mais dans ce cas, cela ne me semble pas très dangereux.
Votre avis?
"Après que le dernier arbre aura été coupé, après que la dernière rivière aura été empoisonnée, après que le dernier poisson aura été attrapé, alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."
Répondre

Retourner vers « Végétaux toxiques et comestibles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité